Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 mars 2008 5 28 /03 /mars /2008 22:03

 

 "L'intimité a disparu de nos vies.
 Nous l'avons remplacée par la disponibilité. 
Cependant, comme la disponibilité ne mène pas à la communion mais nous en éloigne, nous avons fait une mauvaise affaire. L'intimité mène à la communion parce que, pour la créer et la maintenir, elle requiert que nous    utilisions nos plus hautes capacités:

la sensibilité,  l'intuition, le courage,

la persévérance,la force,l'humour, une consécration      

   inébranlable, l'amour. La disponibilité éloigne de la communion parce qu'elle exige simplement de nous que nous cessions de chercher quelque chose de plus réel que nos égratignures des démangeaisons du moment. 
La disponibilité cause une souffrance non dite car elle nous conduit à accomplir des actes intimes dans un contexte qui ne s'y prête pas. C'est en fait une forme de mauvais  traitement que l'on s'inflige à soi-même. Les mauvais traitements envers soi signifient utiliser le soi à des fins auxquelles il n'était pas destiné. Notre soi n'est pas destiné à être disponible, mais destiné à être intime.Et la plus grande part de notre souffrance humaine, si ce n'est la totalité, est un signe de cette dichotomie"
 ( Suite à venir..)

Polly Döge

 


             

Partager cet article
Repost0

commentaires