Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 avril 2008 5 04 /04 /avril /2008 22:56




"Swâmiji m'a transmis, comme un enseignement solennel et sacré, celui des quatre purushartha, des quatre Buts d'une existence humain , dont j'ai parlé dans mes précédents livres : kama , artha , dharma , mokha ; kama, le désir ; artha, les moyens nécessaires à la satisfaction du désir ; dharma, l'ordre juste dans lequel on doit s'insérer pour satisfaire ses désirs ; et moksha, la Libération à laquelle peut conduire la satisfaction des désirs à l'intérieur de l'ordre juste .
  Swâmiji m'a répété plusieurs fois, comme une des plus importantes paroles des Upanishads (...) :" Quand le dernier des désirs du coeur s'est effacé, alors, immédiatement , Brahman se révèle et l'immortalité est atteinte." (...) Ce sur quoi je veux insister, c'est sur le mot même vasanakshaya : érosion des vasanas. Il n'est pas dit suppression des vasanas : il est dit érosion des vasanas. Cette érosion des vasanas se fait à travers la compréhension des vérités métaphysiques ( Vedanta vijnana), à travers la vision des erreurs du mental qui vous fait vivre dans un monde illusoire et non pas dans ce monde réel, à travers la mise au jour de l'inconscient, mais elle se fait aussi en elle-même et par elle-même, en vivant, en goûtant, appréciant, expérimentant, c'est-à-dire en étant vrai. (...)
  Si vous êtes assoiffé de vérité, vous serez aidé et guidé sur ce chemin. Vous serez réunifié. Vous pourrez être fidèle à vous même tel que vous êtes aujourd'hui, sans l'impression fausse : je déchois. Et vous progresserez, au lieu de continuer à tourner en rond. Ma propre expérience m'a montré que j'ai été , exactement comme tout le monde , divisé entre la vérité de mes demandes et le mensonge de mon idéal , et que pendant un an , dix ans , quinze ans , j'ai lu des livres spirituels, j'ai médité, j'ai pratiqué des exercices de contrôle de la respiration et de contrôle des énergies, j'ai séjourné dans des monastères et des ashrams -et une bonne part de moi n'avait pas progressé d'un centimètre.(...)


  Soyez vigilants sinon il restera deux parts : une part de vous qui ne rêvera que de conquérir la plus jolie femme ou de vivre sur un yacht ou de montrer qui je suis et sur quel ton on doit me parler ou de prendre ma revanche sur ceux qui m'ont humilié - et qui ne disparaîtra jamais, et une autre part qui vivra dans un monde fait de causeries de Krishnamurti, de photographies de Mâ Anandamayi et de paroles des Maîtres Zen.(...)

  Les désirs consciemment accomplis, les désirs accomplis par un disciple qui met en pratique tous les autres aspects de l'enseignement, s'effacent .(...)
  Seulement, tous vos désirs ne sont pas conscients et il faut que vous preniez cette décision : " je dois coûte que coûte ramener mes désirs à la surface et à la conscience ." C'est tout l'Enseignement de no dénial : ne niez pas."

A,D
Le védanta et l'inconscient
 

Partager cet article
Repost0

commentaires