Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 novembre 2008 3 19 /11 /novembre /2008 10:06



               LA RELATION: LE JEU DE LA DUALITE

 "Un des grands prophètes du royaume humain est Martin Buber. Selon lui, la vie humaine se déploie, et trouve sa signification, dans le jeu de la dualité. L'existence humaine atteint sa plus pleine expression dans et au travers de notre capacité à entrer dans la relation Moi/Toi avec la réalité sous toutes ses formes. La conscience égoïque n'est capable que de monologue, parce qu'elle implique surtout de s'écouter parler, en réagissant à la réalité au travers de nos projections mentales. A l'autre extrême, le royaume de l'être absolu se caractérise par le silence, étant donné que notre nature essentielle ne peut pas être réalisée ou décrite de manière adéquate par des mots ou des concepts. Habiter pleinement le domaine humain, selon Buber, c'est au contraire vivre dans le dialogue.

Le dialogue est quelque chose de beaucoup plus profond que le simple échange verbal. Sa principale caractéristique est de rencontrer et d'honorer l'altérité de l'autre - en tant que « autre sacré» - ce qui permet à une alchimie mutuelle d'avoir lieu. Pour reprendre ses propres termes, « Le mouvement de base de la vie de dialogue, c'est de se tourner vers l'autre... en acceptant du plus profond de soi l'autre personne dans sa spécificité. » 

Le dialogue ne se limite pas à un contact de personne à personne. Buber inclut le dialogue avec Dieu, et décrit la façon d'entrer en contact avec un arbre dans cet esprit : « De toute votre force, recevez l'arbre, abandonnez- vous à lui... Alors vous serez vraiment transformé. »

L'ego conditionné est blindé contre ce type d'échange transformateur parce qu'il est rigide, sur la défensive et bloqué dans le passé. L'être absolu lui aussi ne change ni ne se transforme car il est au-delà du temps - « tel qu'il était au commencement, tel qu'il est à présent et sera à jamais ». Mais dans le domaine humain, là où la dualité se déploie, la relation est un facteur de changement."


 

 

 

 
Ce texte de John Welwood vient d'un blog très bien documenté qui consacre une étude approfondie à quelques sages. En particulier une étude de l'enseignement de  Swami Prajnnpad  vue par différents auteurs : Arnaud Desjardins , Denise Desjardins , et John Welwood.
je vous recommande le blog :

http://supervielle.univers.free.fr/textes_prajnanpad.htm#Paroles%20de%20Svamiji

Partager cet article
Repost0

commentaires