Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 février 2015 4 26 /02 /février /2015 13:01

 

 10399994 314623908705396 3085793580643357488 n

 

 

Il s’agit du « Ménâqib-el-‘ârifîn » (« Les Saints des derviches tourneurs », ou littéralement « Les Vertus des mystiques ») de Chems-ed-dîn Aḥmed Aflâkî. C’est une hagiographie persane, une sorte de légende dorée qu’Aflâkî a composée d’après des témoignages de première main sur les « derviches tourneurs », c’est-à-dire sur l’inspirateur de cette confrérie de derviches, Djélâl-ed-dîn Roûmî, ainsi que sur les mystiques, les sages, les grands cheikhs, les ermites qui l’ont côtoyé à Konya (XIIIe-XIVe siècle ap. J.-C.).

 

 

 CVT_Les-Saints-des-derviches-tourneurs--Recits-Bi-copie-4.jpeg

Téléchargez ces œuvres imprimées au format PDF:

Aflâkî

 

Source : 

Notes du Mont Royal

 

 


Partager cet article
Repost0

commentaires