Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 février 2009 1 09 /02 /février /2009 08:08






Hier j'ai joué avec mon fils au jeu de l'oie " Les jardins de Colette" , créé par Sabine ( de Phytospiritualité ) et que je n'avais pas encore bien exploré. C'est un parcours symbolique et initiatique proposé à partir de merveilleux passages de l'oeuvre de Colette , qui sont lus et dont on s'imprègne à chaque case du jeu.





                                La case "9" m'est restée au coeur :


La clef de l'Eden:

"Maison et jardin vivent encore , je le sais , mais qu'importe, si la magie les a quittés, si le secret est perdu qui ouvrait -lumière, odeurs, harmonie d'arbres et d'oiseaux, murmure de voix humaines qu'a déjà suspendu la mort - un monde dont j'ai cessé d'être digne?"

Colette
La maison de Claudine




exercice n° 9 :

"Comme Colette enfant, essayez de retrouver la conscience magique du petit enfant qui ne se sent pas séparé du monde.Pour cela, fermez les yeux et pensez à un lieu de votre enfance qui vous émerveillait.
Laissez remonter en vous l'atmosphère propre à ce lieu.
Sentez en vous le désir de trouver le "secret", la clef qui rouvre cette conscience enfantine si réceptive."






Partager cet article
Repost0
8 février 2009 7 08 /02 /février /2009 07:33






"La plupart des relations que j'observe dans cette culture commencent quelquepart au sommet de la montagne. Là haut , on a le sentiment agréable d'être amoureux. Il y a d'abord toutes les difficultés du début de la relation-oh ! Que c'est frustrant! - il faut y aller , vous avez peur que ça ne marche pas, vous craignez l'échec.Mais en fin de compte tout fonctionne bien et vous vous croyez au paradis.Voilà une relation au sommet de la montagne.
 Comme une relation doit grandir et être constamment en mouvement, lorsqu'elle est déjà au sommet, où va-t-elle aller? Il est bien difficile de trouver comment continuer à faire le tour du sommet. Aussi , bien souvent , l'intensité de la relation finit par tomber.
 Dans un contexte où la communauté soutient la relation entre deux personnes, elle commence au bas de la montagne. Progressivement , elle est poussée vers le sommet par la communauté et par l'esprit, avec le soutien de rituels , de sorte que , lorsque les deux personnes parviennent au sommet , elles y arrivent accompagnées de toute la communauté.


Quel est le destin d'une relation en l'absence de communauté ? Et en l'absence de rituels ? J'estime que c'est une entité en danger. C'est pourquoi ceux d'entre nous qui vivent une relation intime, doivent commencer à la considérer comme quelque chose de sacré dont il faut prendre soin dans un contexte de rituel."

Sobonfu Somé
Vivre l'intimité



Partager cet article
Repost0
8 février 2009 7 08 /02 /février /2009 07:01


Un brin romantique, non?

Joyeux dimanche !



"Sweat Lorraine"
Nat King Cole
Oscar Peterson
Coleman Hawkins





Partager cet article
Repost0
7 février 2009 6 07 /02 /février /2009 12:58



"Je dois leur pardonner mille fois pour le mal qu'ils font.
Je ne serai pas une victime"


 

(Trouvé à l'instant sur le iPapy : merci Corinne !)






Une phrase comme celle-là vous met à l'envers / Le dedans dehors , et le dehors dedans /  et vous ne restez plus le même. Qu'est-ce qui change ? Après l'effroi , l'espérance d'un monde nouveau.

Des expériences aussi radicales , sont rarement vécues de cette façon.
Mais savoir que c'est possible nous oblige à donner le meilleur de nous-même pour y arriver .

Je ne sais pas si je le fais.

Sylvie

Partager cet article
Repost0
7 février 2009 6 07 /02 /février /2009 07:20



"Tout le concept d'intimité découle du rituel. En dehors du rituel  , rien ne peut être vraiment intime. C'est pourquoi , au village , notre émotion est comprise en terme de rituel. Ainsi , les relations humaines entrent dans ce canal lorsqu'elles commencent à s'approfondir. Nos relations les plus intimes se manifestent toujours comme un rituel.
Par conséquent , tout ce qui est proche , tout ce qui est intime, ne peut être envisagé en dehors de l'espace rituel. Tout ce qui conduit les gens à exprimer autre chose que les affaires quotidiennes relève du monde spirituel, du monde des ancêtres, et donc devient un évènement rituel.





Si les gens comprenaient la relation qu'il y a entre l'intimité et l'esprit , ils changeraient complètement leur manière d'aborder le concept même de relation. Et ils commenceraient à comprendre que les rituels peuvent aider à guérir la colère et la frustration susceptibles de se développer entre deux partenaires."(suite à venir)

Sobonfu Somé




Partager cet article
Repost0
6 février 2009 5 06 /02 /février /2009 07:54


Sobonfu Somé
, a été élevée dans un village traditionnel du Burkina Faso.
J'ai découvert son livre grâce au post de Corinne dans iPapy.
Voici des extraits qui m'ont beaucoup parlé (dont certains sont déjà dans le ipapy...)



                    Le rituel : un appel à l'intimité

"Dans toute relation , il est important  d'accomplir des rituels pour préserver la paix, pour s'enraciner et pour créer une ligne de communication.Certains rituels aident les couples à réaffirmer leur but, ou à offrir leurs dons à la communauté, ou encore à faire face aux difficultés que connaissent les autre , afin qu'ils ne restent pas enfermés sur eux-même.

Qu'est-ce qu'un rituel ? C'est une cérémonie au cours de laquelle nous demandons à l'esprit de venir pour guider et superviser nos activités. Les éléments du rituel nous permettent de nous connecter avec le soi, avec la communauté et avec les forces naturelles qui nous entourent. Dans un rituel, nous demandons à l'esprit de venir nous montrer les obstacles que nous ne pouvons voir en raison de nos limites humaines. Les rituels nous aident à éliminer les blocages qui existent entre nous et notre esprit véritable , ainsi que les autres esprits."(suite à venir)




Partager cet article
Repost0
5 février 2009 4 05 /02 /février /2009 08:17

 

 

 

 

 

 


Devant les livres, la nature ou l'amour, vous êtes comme à vingt ans: au tout début du monde et de vous.

C.Bobin


Partager cet article
Repost0
4 février 2009 3 04 /02 /février /2009 19:18

 

 

Faire au moins une fois ce qu'on ne fait jamais. Suivre, ne serait-ce qu'un jour, une heure, un autre chemin que celui où le caractère nous a mis.


C.Bobin


















Partager cet article
Repost0
3 février 2009 2 03 /02 /février /2009 21:39



Il n'y a que du naturel dans ce monde.
 Ou si vous voulez, et c'est pareil :
 il n'y a que des miracles dans ce monde.


C.Bobin


En écho au dernier post de Sourire

Partager cet article
Repost0
3 février 2009 2 03 /02 /février /2009 19:18






Partager cet article
Repost0