Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 février 2008 6 16 /02 /février /2008 18:11


"Il y a toujours "moi et l'autre" . C'est là qu'une pratique devient possible , très concrète et susceptible de vous faire progresser , une pratique que le moi séparé ne peut pas récupérer , qui efface ce moi dans l'instant ."

                                       A.D.

hauteville-001.jpg

       
            "Enlevez votre prétention , et vous verrez     
                    les dimensions de votre vide" 

                                                       Daniel

Partager cet article
Repost0
16 février 2008 6 16 /02 /février /2008 15:23

undefined

 

Christian Bobin

Partager cet article
Repost0
16 février 2008 6 16 /02 /février /2008 14:48

 undefined.

 

C'est la question posée dans ce livre  ... un beau petit livre écrit par


                        Marc-Alain Ouaknin
                 philosophe , poète et  rabbin :  
              " Dieu et l'art de la pêche à la ligne" :

        


"Croire en Dieu signifie : voir que la vie a un  sens" 
( Ludwig Wittgenstein)

"Je pense à la réponse que fit Christian Bobin à la question : 
" qu'est-ce qui donne un sens à votre vie ?" Il écrit : " Je suppose que vous m'interrogez en raison des quelques livres que j'ai écrits . On demande toujours trop aux écrivains . Comme s'ils détenaient un savoir abondant , disponible jour et nuit . Comme si l'on écrivait à partir d'un savoir ! C'est l'inverse qui est vrai : on ne peut écrire qu'en allant vers l'inconnu - et non pour le connaître mais pour l'aimer "  ( Eloge du rien , Fata Morgana , p.13).
 Je reviendrai longuement sur cette citation car l'opposition du connaître et de l'amour est d'une importance fondamentale pour la question qui nous est posée : " Mais qui donc est Dieu ?"
 En attendant , il faut écrire , s'aventurer , tâtonner , inventer , se détourner , risquer , tomber , se relever , tomber encore , donner la parole , questionner , écouter , et surtout , comme dit rabbi Nahman , " ne pas demander son chemin à quelqu'un qui le connaît car nous risquerions de nous égarer "!


 


Partager cet article
Repost0
16 février 2008 6 16 /02 /février /2008 00:09

                               undefined
La vieille calligraphe retraçait pour la   centième fois une ligne qui n'était pas assez perpendiculaire à son goût quand elle a été violemment foudroyée . Lassé de voir peiner et soupirer sans cesse , Dieu avait choisi ce moment pour la rappeler à Lui . Son dernier souffle fit déraper son crayon qui laissa une traînée bancale . 

Esma quitta la terre horrifiée par cette vision , avec le regret de ne pas pouvoir gommer cet ultime trait .
Le soir de sa visite , elle corrigea plusieurs fois un caractère au point de trouer mon feuillet . J'étais si curieuse de connaître la suite , que mes doigts sautèrent sur la déchirure et poursuivirent leur périple . Mes yeux découvrirent ces lignes :

" Les calligraphes ne meurent jamais . Leur âme vagabonde aux frontières du monde habité cherchant à récupérer leurs instruments . Dieu les utilise pour révéler sa parole . Les prophètes la déclament , les calligraphes l'écrivent.
J'aspire au repos éternel mais Il ne me l'a pas accordé . Il ignore que les lettres mal tracées m'assaillent , que les contours imparfaits me torturent et que l'architecture d'une ligne dépend de l'air contenu dans nos poumons . Nous , les morts , n'avons plus de souffle . Tracer les lettres nous procure bien-être et plénitude , l'au-delà ne nous permet pas d'utiliser nos mains .
J'ai quitté la terre sans avoir goûté à la perfection d'une oeuvre infaillible ou d'une composition idéale . 
Aide -moi à oublier les hampes et ligatures des lettres qui me tourmentent même dans mon sommeil."


                                          Yasmine Ghata 


7.jpg

Partager cet article
Repost0
15 février 2008 5 15 /02 /février /2008 23:53

327_3_avance_et_tu_seras_libre.jpg 

                                                        
                        Avance et tu seras libre . 

                                        Calligraphie d'Abd el Malik Nounouhi   : Antar Ibn         
                          

Partager cet article
Repost0
15 février 2008 5 15 /02 /février /2008 21:52


Encore un peu de tendresse ...
Partager cet article
Repost0
15 février 2008 5 15 /02 /février /2008 20:52

 
Nous sommes sans défense dans notre vie . Nous ne pouvons que l'accueillir . Nous ne pouvons qu'accueillir  ce second coeur qui nous est donné , plus matinal que l'autre . Il ne fait qu'emprunter notre corps , et survivra à nos jours , continuant de battre la mesure d'un temps prodigue . Le silence rafraîchit ce coeur impondérable , plus rouge et vivant que notre vie . L'inconsolable le nourrit .

                                                Christian Bobin.
 


undefined 

 

Partager cet article
Repost0
14 février 2008 4 14 /02 /février /2008 22:03


La-Payre-soleil-couchant-1.jpg


             Comme l'aube approche , la nuit se fait plus noire.

                   Photo  D'Yves . Phrase d'une carte du Tarot Zen d'Oho , je ne sais plus laquelle..
Partager cet article
Repost0
14 février 2008 4 14 /02 /février /2008 21:42

Losange parfait aux quatre coins qui se regardent
Se repoussant  tous de la même force
Du même désir de liberté qu'on sauvegarde
Tissant entre eux ces liens enchevêtrés : l'écorce

Ils seront au moins deux à porter les voûtes
Et les palais qu'ils construiront tiendront debout

Losange parfait je vois en toi l'Unité et le Tout
Quatre coeurs  dispersés aux quatre vent
Battent au même instant sur la terre n'importe où
Mais leurs mains se joignent au soleil levant

Je comprends la symétrie des contours
Le soucis de l'amour est de compter par deux

Avril 1982
Partager cet article
Repost0
14 février 2008 4 14 /02 /février /2008 20:59


The Commitments : try a little tenderness
Partager cet article
Repost0