Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 mai 2014 2 06 /05 /mai /2014 22:22
.
Partager cet article
Repost0
6 mai 2014 2 06 /05 /mai /2014 22:17

 

C'était un doux murmure comme la brise du matin,

puis un chuchotement et quelques mots doux ,

puis tout-à- coup des mots durs

sérieux et définitifs

qui me prennent par la main.

Partager cet article
Repost0
6 mai 2014 2 06 /05 /mai /2014 22:12

 

 

Partager cet article
Repost0
6 mai 2014 2 06 /05 /mai /2014 15:28

 

Ariana-Cheikha-NUR-WEB.jpg.

Partager cet article
Repost0
6 mai 2014 2 06 /05 /mai /2014 11:54

 

 

 

Les 12 et 13 Mai prochains,

Cheikha Nur Artiran

sera présente à Toulouse pour deux conférences au sujet de Mevlânâ Djâlâl-Od Dîn Rumî:

 

1003171 1399362580314232 1982863608 n

 

 

L'association ARIANA/regards persans vous invitent à la conférence de Cheikha Nur le lundi 12 mai 2014 à 20h à la salle du sénéchal et le mardi 13 mai de 12h30 à 14h à l'université du Mirail.

Cheikha NUR , L'actuelle Grand Maître de l'Ordre des soufis Mevlevi (Derviches) en Turquie, et aussi une personnalité reconnue du monde soufi international.

Association ARIANA/regards persans

11 rue Malcousinat

31000 Toulouse

05 62 17 68 91 / 06 70 22 32 71

ariana-asso@orange.fr

www.associationanriana.com

 

 

Partager cet article
Repost0
6 mai 2014 2 06 /05 /mai /2014 11:49
Partager cet article
Repost0
25 avril 2014 5 25 /04 /avril /2014 13:48

 

Tu veilles  à me défaire de tout

Pour que je ne sois défaite de rien

 

Je tourne la tête vers toi qui veilles sur moi

Qui veilles

A ce que je ne me détourne pas de toi

 

Et je t'interroge:

 

pourquoi suis-je si ingrate ?


Partager cet article
Repost0
16 avril 2014 3 16 /04 /avril /2014 13:41

 

Fragile frontière entre amour et haine, où tout se joue, où je me joue de moi, où tu te joues de moi, où se joue mon âme, et où tu me retrouves lorsque je m'abandonne à ton JE. 

Partager cet article
Repost0
16 avril 2014 3 16 /04 /avril /2014 12:49

Mevlana-konya.jpg

 

 

"Souviens-toi, ô ami, du récit d'un long voyage que tant d'hommes endormis ont depuis longtemps oublié.

Un voyage qui ne se fait ni sur terre, ni dans le ciel, ni dans les océans.

Un voyage dont la distance est l'illusion, qui dure de nombreuses années mais qui ne se fait qu'en un instant.

Ce voyage, ô ami, si tu t'en souvenais, est celui de cette vie. Manque le voyageur.

Tu dois te souvenir de ces moments de l'enfance où le vent semblait te dire que la vie était ailleurs.

Souviens-toi de ces larmes sans raison, de cette tristesse indéfinie.

Sans doute ne le savais-tu pas, mais ton âme aspirait déjà à son image originelle.

La mort, ô ami, n'est pas seulement la fille de cette vie, elle est aussi la mère.

Sois donc ton propre témoin, car c'est en chaque instant que tu vis et en chaque instant que tu meurs.

Bien que prisonnier de tes rêves et de tes pensées, tu fais partie du grand voyage.

Chacun de tes souffles te rapproche ou t'éloigne de ta propre vérité.

Ecoute la parole de l'instant qui passe.

En ce moment même de ce long voyage,

en quel lieu te trouves-tu ?"

 

Ibn 'Ata'Allâh

Partager cet article
Repost0
15 avril 2014 2 15 /04 /avril /2014 20:51

 

 

L'homme n'est que néant tant que la pensée n'a pas taillé son âme comme un joyau dont chaque facette célèbre la lumière éternelle.

 

Christian Bobin

La dame blanche

Partager cet article
Repost0