Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 août 2011 1 15 /08 /août /2011 01:49

 

 

Contente-toi d'aspirer à l'amour, te tournant autant que possible dans sa direction et - une fois encore- le souffle d'amour fera le reste.


Lytta Basset,

Aimer sans dévorer

(Merci Danielle-Marguerite)

Partager cet article
Repost0
3 août 2011 3 03 /08 /août /2011 12:39

 

SNV30043.jpg
Notre Dame de la Garde. Vieux port de Marseille

 

Al-Latif est parfois traduit par le "Bienveillant".

Dans son sens complet,

il ne signifie pas moins que

" le Bienveillant qui pénêtre

et domine tout avec douceur".

Sa présence dans ce domaine

indique que l' "atteinte" en question

est un acte d'amour :

"Quand Je l'aime  [Mon esclave],

je suis l'ouïe par laquelle il entend

et la vue par laquelle il voit."

 

Matin Lings

Qu'est-ce que le soufisme?

 


 

 

Partager cet article
Repost0
30 juillet 2011 6 30 /07 /juillet /2011 14:59

 

Je veux t'appeler dans les montagnes,

parmi les rocs, avec les oiseaux dans les villes, avec les poissons dans la profondeur des eaux, avec les gazelles de la plaine.

  Je veux t'appeler comme appelle l'amoureux qui délire.

Je veux t'appeler dans les cieux, avec Jésus, avec Moïse sur le mont Sinaï, avec le misérable Job, avec Jacob pleurant, avec Mahomet ton ami.

  Quand je te rends grâce et te glorifie, lorsque j'énumère tes attributs mentionnés dans le verset de l'unité, je veux t'appeler. J'ai connu le monde et j'y renonce.

Eperdu, pieds et tête nus,

je veux t'appeler.

  Yunus répète dans chaque langue des hommes,

les palombes qui roucoulent, dans le chant des rossignols, par la voix même de ceux qui t'aiment et t'appellent,

je veux t'appeler : Dieu.

 

  Yunus Emre

(Traduction Yves Régnier)

 

 

 

SNV30033-copie-1

 

Partager cet article
Repost0
28 juillet 2011 4 28 /07 /juillet /2011 16:51

 

 

 

 

 

  Ils ont demandé à Medjnoun où était passée Leyla

Il a répondu Leyla est partie

Son nom est resté sur mes lèvres

Va Leyla

J'ai trouvé mon  Maître

Maintenant mon âme a trouvé

une Leyla

Va Leyla au delà de moi

J'ai trouvé Le Mevlânâ

 


 

 

Partager cet article
Repost0
23 juillet 2011 6 23 /07 /juillet /2011 03:49

 

 

 

 

 

Beaucoup de douceur dans cette vidéo qui rend hommage à un des successeurs de Muzaffer Ozak, Hz Safer Dal, "Mahibbi" Efendi :

 

 

 

 

 

Je reconnais le lieu où se passe cette cérémonie, sauf que j'étais en haut , dans la mezzanine des femmes derrière les claies en bois...

Le jeudi c'était un soir ouvert au public, les zikrs étaient beaucoup moins forts ( Zikrs de la voix, et non de la gorge). Il y a plusieurs types de zikrs, je les découvre peu à peu. Les pratiquer permet de vivre une unification intérieure. Je ressens le besoin de le faire maintenant. C'est un autre successeur qui dirigeait la cérémonie. Je n'ai pas retenu son nom.

 

Merci  à Meryem de nous avoir conduit là avec Tarik ...

Merci à Nur Hoca de nous avoir demandé d'y aller!

 

Partager cet article
Repost0
23 juillet 2011 6 23 /07 /juillet /2011 01:50

 

 

 

 

 

 

J'ai participé à une soirée dans la Tarika de Muzaffer Özak Efendi ( sheikh Cerabi) (1916/1985), dont l e tombeau  est dans la Tarika même au coeur d'Istanbul. Les derviches pratiquent essentiellement des Zikrs.

 


SNV30036-copie-2.JPG

 

Muzaffer Ozak (1916 - 1985) était la tête (Cheik) du Halveti-Jerrahi ,ordre de Derviches, un ordre (tarika) traditionnel musulman soufi d'Istanbul . Dans les pays occidentaux il est bien connu en raison de ses visites en Europe et les Etats unis d'Amérique, où il a célébré en public des zhikrs (Souvenir de  de Dieu ,"zikrullah" turc ) avec ses derviches. Il est également bien connu en Turquie pour ses "illahis", hymnes religieux de soufis. Les centres soufis qu'il a fondés où le zikr est exécuté peuvent être trouvés partout dans le monde.

( D'après Qwika)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
22 juillet 2011 5 22 /07 /juillet /2011 23:40

 

 

1657286167.jpg

Faouzi Skali et Sidi Hamza

 

 

 

 

La sincérité, ô ami, consiste en ce que l'envol de ton intention ne se porte que vers ton Seigneur. Mais il est bien vrai qu'il faut longtemps oeuvrer avant d'obtenir cette grâce. Car dans ton coeur il est bien d'autres regards, tant de faux dieux pour lesquels tu cherches à t'embellir. Tu perds une énergie et un temps précieux alors même que tu crois bien agir.

 

 Le polythéisme caché est telle une fourmi noire sur une pierre noire par une nuit noire ( Hadîth)

 

Ce défaut de sincérité, ô ami, fait de toi une ombre. Tu ne vis plus que pour l'image de toi-même. Quel étrange spectacle que celui d'un homme conduit par son ombre! Lève donc les yeux vers le soleil de l'Etre et comprends la source de la vérité et de l'illusion. Ne reste pas prisonnier des regards de ce monde.

 

Faouzi Skali

Traces de Lumière

Partager cet article
Repost0
22 juillet 2011 5 22 /07 /juillet /2011 02:01

 


yunus emre 

Aşk bezirganı, sermaye canı
Bahadır gördüm, cana kıyanı


Zehi bahadır can terkin urur
Kılıç mı keser himmet giyeni


Kamusun bir gör, kemterin er gör
  ölü görmegil, palas giyeni


Od’a yandırdın, külün savurdun
Öyle mi gerek Seni seveni


Mansuru gör kim,"Enelhak" dedi

Berdar etdiler ,işittin anı


  

Zinhar ey Yunus, gördüm demesen
Od’a yakarlar, gördüm diyeni

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
21 juillet 2011 4 21 /07 /juillet /2011 16:04
rubon67.jpg
.
.
.
.
"Or je demande encore : quelle est la prière du coeur détaché? Je réponds en disant que la pureté du détachement ne peut pas prier, car celui qui prie désire obtenir quelque chose ou que Dieu lui enlève quelque chose. Or le coeur détaché ne désire rien et n'a rien non plus dont il aimerait être libéré. C'est pourquoi il est détaché de toute prière, et sa prière n'est rien d'autre que d'être conforme à Dieu. Voilà toute sa prière"

Maître Eckhart, « Du détachement »

Partager cet article
Repost0
19 juillet 2011 2 19 /07 /juillet /2011 21:56

 

 

SNV30060.jpg 

 

"C'est une bénédiction pour l'humanité qu'un tel homme existe sur cette terre", a dit Nur Artiran après avoir visité Hauteville en compagnie d'Arnaud.

Partager cet article
Repost0