Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
19 juillet 2011 2 19 /07 /juillet /2011 18:33

 

soufi_matre_et_lve_1.jpg

 

 

 

"Souviens-toi, ô ami, du récit d'un long voyage que tant d'hommes endormis ont depuis longtemps oublié.
Un voyage qui ne se fait ni sur terre, ni dans le ciel, ni dans les océans.
Un voyage dont la distance est l'illusion, qui dure de nombreuses années mais qui ne se fait qu'en un instant.
Ce voyage, ô ami, si tu t'en souvenais, est celui de cette vie. Manque le voyageur.
Tu dois te souvenir de ces moments de l'enfance où le vent semblait te dire que la vie était ailleurs.
Souviens-toi de ces larmes sans raison, de cette tristesse indéfinie.
Sans doute ne le savais-tu pas, mais ton âme aspirait déjà à son image originelle.
La mort, ô ami, n'est pas seulement la fille de cette vie, elle est aussi la mère.
Sois donc ton propre témoin, car c'est en chaque instant que tu vis et en chaque instant que tu meurs.
Bien que prisonnier de tes rêves et de tes pensées, tu fais partie du grand voyage.
Chacun de tes souffles te rapproche ou t'éloigne de ta propre vérité.
Ecoute la parole de l'instant qui passe.
En ce moment même de ce long voyage, en quel lieu te trouves-tu ?"

 

Ibn'Ata'Allâh

(14ème S.)

 

 


Repost 0
19 juillet 2011 2 19 /07 /juillet /2011 02:24

 

 

.
.
.
Voici un aperçu de ce que j'ai pu partager à Istanbul auprès de Nur Artiran.
Tous les dimanches le professeur de musique enseigne ces chants qui sont interprétés par tous les derviches présents.
Des "Semas" sont souvent improvisés.
Nur Artiran est ici invitée par la télévision et fait ensuite un discours sur le thème  " Manger peu, dormir peu, parler peu"... Un thème qu'elle a abordé plusieurs fois au cours de mon séjour.
Désolée de ne pas pouvoir le traduire en français.
Inch'Allah je serai billingue bientôt !

 

Gratitude.

 

 

 

 

Repost 0
17 juillet 2011 7 17 /07 /juillet /2011 12:12

 

 

SNV30032.JPG

 

 

 

 

Taksim Maqam Saba

 

 

La main que ta passion tend vers la source de l'être te reviendra toujours vide et déçue.

Ne cherche pas , ô ami, à prendre, mais cherche à recevoir.


Porte tes yeux sur tes manques et ils seront comblés.

Porte tes yeux sur ta faibless et tu seras fortifié.

Porte tes yeux sur ton ignorance et mille connaissances te seront données.

Porte tes yeux sur tes limites et tu verras l'Illimité.

Porte tes yeux sur ta dureté et Il t'adoucira de Sa Compassion.

Porte tes yeux sur ton aveuglement et Il te donnera le Vision.

Porte tes yeux sur ton insignifiance et tu seras élevé.

Porte tes yeux sur ta laideur et elle s'illuminera de Sa Beauté.

Porte tes yeux sur ta mort et tu recevras chaque souffle de vie comme un don.

Porte tes yeux sur la vie passagère et tu verras l'Eternité.

Porte, ô ami, tes yeux sur ton vide, car là où tu n'es plus se trouve l'Aimé.


 

Faouzi Skali

Traces de lumière

Repost 0
16 juillet 2011 6 16 /07 /juillet /2011 00:15

Vue


SNV30047Mosquée de Süleymaniye, depuis la Medrese ( Ecole coranique).

"Allée des rosiers"


 

rosier-001.jpg

 

 


Repost 0
Published by sevim - dans Christian Bobin
commenter cet article
14 juillet 2011 4 14 /07 /juillet /2011 23:07

 

 

Elle est née d'une prouesse


rebelle

insoumise

elle a chuté un jour

a voulu faire le mal

elle a vu le pire

puis devant cet expir

est venue

l'innocente rédemption

et ce fut  l'instant

du retournement

elle a conçu

cet extrême repentir

ce jamais plus

faire souffrir

elle a conçu l'amour

en chair et en vie

en preuves données

et reçues en retour

d'une infaillible loi

qui ose s'appeler Foi

parfois

mais n'ose à peine dire

son petit nom

de peur d'éteindre sa flamme

en y croyant trop

presque

La délicatesse

 

 

 

Repost 0
Published by sevim - dans Mots posés
commenter cet article
14 juillet 2011 4 14 /07 /juillet /2011 11:47

 

 

SNV30015

 

Cimetière d'Eyup. Istanbul.

 

 

 

Nous sommes les cheminants de la nuit,

Les disciples du grand manteau morcelé.

Au plus profond de l'oubli

Monte le chant du Bien-Aimé.

Ecoute ami, souviens-toi,

Tu es le Serviteur de l'Intention.

 

Yvan Amar

Les nourritures silencieuses

 

 

Repost 0
12 juillet 2011 2 12 /07 /juillet /2011 17:41

 

 

 

"Tout ce que je sais, je l'ai appris à mes dépens"


Pierre Loti

 

SNV30033.JPG

 

 

Café Pierre Loti  , Eyup, Istanbul

 

 

 

Repost 0
Published by sevim - dans Photos
commenter cet article
12 juillet 2011 2 12 /07 /juillet /2011 14:21

 

 

SNV30036-copie-1

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by sevim - dans Photos
commenter cet article
6 juillet 2011 3 06 /07 /juillet /2011 00:16

 

 

SuperStock_1848-116808.jpg

 

« Par orgueil je refusai le bonheur de l'amour, et je subis le châtiment de l'orgueil. J'ai un Bien-Aimé que je visite dans les solitudes. Présent et absent aux regards, tu ne me vois pas l'écouter avec l'ouïe. Pour comprendre les mots qu'il dit, mots sans forme ni prononciation et qui ne ressemblent pas à la mélodie des voix. C'est comme si en m'adressant à lui par la pensée, je m'adressais à moi-même. Présent et absent, proche et lointain. Les figures des qualificatifs ne peuvent le contenir : Il est plus près que la conscience pour l'imagination, et plus caché que les pensées évidentes. Entre toi et moi, il y a un " je suis" qui me tourmente. Ah ! Ôte par ton "je suis" mon "je suis" hors d'entre nous deux. »

 

Hallaj

Repost 0
29 juin 2011 3 29 /06 /juin /2011 10:36

 


SNV30187-copie-1

"Vous êtes responsable de votre bonheur. Vous seul et personne d’autre."

Swâmi Prajnânpad


Repost 0

Profil

  • sevim
  • Mes origines orientales ne permettent pas de me définir , mais elles orientent (!) mes goûts et mes aspirations ...  
 sevimguvenek@hotmail.com
  • Mes origines orientales ne permettent pas de me définir , mais elles orientent (!) mes goûts et mes aspirations ... sevimguvenek@hotmail.com

Ce que je suis


 Une mosaïque de ressentis , de vécus , de pensées ,
Une soif d'être et de connaître,
un chemin pas à pas .