Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 juin 2014 7 29 /06 /juin /2014 00:10

 

 

 

 

Le bleu de Mozart

 

Christian Bobin

Partager cet article
Repost0
24 mai 2014 6 24 /05 /mai /2014 19:54

 

 

SCAN0001-copie-1.JPG.

Christian Bobin

Partager cet article
Repost0
15 avril 2014 2 15 /04 /avril /2014 20:51

 

 

L'homme n'est que néant tant que la pensée n'a pas taillé son âme comme un joyau dont chaque facette célèbre la lumière éternelle.

 

Christian Bobin

La dame blanche

Partager cet article
Repost0
21 février 2014 5 21 /02 /février /2014 19:30



rosier-001.jpg

Partager cet article
Repost0
21 février 2014 5 21 /02 /février /2014 19:29







-Vous dites qu'il faut "Ecrire , pour réparer l'irréparable"...

- Oui , d'abord l'accepter , l'irréparable. Le regarder. Le contempler en tant que tel . Ne pas chercher de consolations illusoires. Ne pas se précipiter pour venir en aide. Mais, d'abord, regarder, et si l'on est devant un mur, le voir. S'il est aussi haut que le ciel, le reconnaître. C'est quelque chose qui amène un profond changement intérieur. Cette "acceptation" n'est pas une résignation, mais une vue. C'est la vue qui guérit, la vision vraie. Pas l'illusion, même si parfois la vérité est que nous n'avons pas de solution. Mais le reconnaître, le formuler change tout. Comme si savoir que la porte est fermée, et l'accepter, vous la faisait traverser ! Or, la racine de la vue , c'est la contemplation. Et la racine de la contemplation , c'est l'attention.


Christian Bobin



Partager cet article
Repost0
17 février 2014 1 17 /02 /février /2014 10:37




Partager cet article
Repost0
17 février 2014 1 17 /02 /février /2014 02:38


Partager cet article
Repost0
17 février 2014 1 17 /02 /février /2014 01:45

 

 

Un camp de concentration invisible couvre la terre dont parfois, par un sursaut d'éveil, un éclair de l'oeil, nous sortons l'un des nôtres, nous délivrant du même coup.

 


Christian Bobin

 


La grande Vie

Partager cet article
Repost0
17 février 2014 1 17 /02 /février /2014 00:27

 

 

"Très peu de vraies paroles s'échangent chaque

 

jour,



vraiment très peu.

 

Peut-être ne tombe-t-on amoureux


 

que  pour enfin commencer à parler. "

 


 

*

 

 

Il faut que le noir s’accentue pour que la première

 

 

étoile


 

apparaisse.


 

Christian Bobin

 


Partager cet article
Repost0
17 février 2014 1 17 /02 /février /2014 00:19





Mourir doit ressembler à ça : nager dans le noir et que personne ne vous appelle.

Christian Bobin


Partager cet article
Repost0