Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 mai 2008 5 30 /05 /mai /2008 22:24



 




Tu peux serrer dans ta main une abeille jusqu’à ce qu’elle étouffe. Elle n’étouffera pas sans t’avoir piqué. C’est peu de chose, dis-tu. Oui, c’est peu de chose. Mais si elle ne te piquait pas, il y a longtemps qu’il n’y aurait plus d’abeilles.”

 

 


Jean Paulhan
: “Les fleurs de Tarbes, ou, la terreur dans les lettres”

 

 

 

Partager cet article
Repost0
30 mai 2008 5 30 /05 /mai /2008 17:46





"Le  processus est tel , qu'à chaque pas que vous faites , vous avez l'impression de devenir plus vertueux, et en même temps vous devenez plus conscient du salaud que vous êtes."


Claudio Naranjo

Partager cet article
Repost0
25 mai 2008 7 25 /05 /mai /2008 11:30





"Le deuxième ingrédient de l'amour est important pour se voir soi-même , pour diriger la lumière impitoyable de la conscience sur nos motifs , nos émotions , nos besoins , notre manque d'honnêteté , notre égoïsme , notre tendance à dominer et à manipuler . Il consiste à appeler les choses par leur nom , même si les découvertes et les conséquences que cela entraîne sont douloureuses . Si vous arrivez à prendre conscience de l'autre et de vous-même , vous saurez ce qu'est l'amour. Car votre esprit et votre coeur  deviendront plus vifs , plus vigilants , plus clairs et plus sensibles ; vous développerez une perception nette , une sensibilité qui vous permettra de réagir adéquatement à tout moment et en toute situation. Vous vous sentirez parfois incité irrésitiblement à l'action ou , au contraire , à la retenue. Par moment , vous vous sentirez poussé soit à ignorer les autres soit à leur accorder l'attention qu'ils attendent . Parfois vous serez doux , accomodant , parfois dur et inflexible , catégorique et même violent . Car l'amour né de la sensiilité prend souvent des formes inattendues et réagit non pas en accord avec des principes  et des normes préétablis  mais avec la réalité concrète et immédiate . Les premières fois que vous connaîtrez ce genre de sensibilité , il est probable que vous éprouverez un sentiment de terreur . Car tous vos moyens de défense seront supprimés , votre malhonnêteté dévoilée et les murs qui vous protègent réduits en cendre.
Songez à la terreur que ressent un homme riche lorsqu'il décide de voir de ses propres yeux la pitoyable condition dans laquelle vivent les pauvres , ou un dictateur assoiffé de pouvoir lorsqu'il se penche sur le sort tragique du peuple qu'il opprime , ou un fanatique , un bigot lorsqu'il se rend compte de la fausseté de ses croyances lorsque celles-ci contredisent les faits . La terreur qui s'empare de l'amant romantique lorsqu'il réalise que ce qu'il aime , au fond , ce n'est pas sa bien-aimée mais plutôt l'image qu'il s'en fait . C'est pour cette raison que l'acte le plus douloureux que puisse accomplir l'être humain , celui qu'il redoute le plus , est l'acte de voir . C'est dans l'acte de voir que naît l'amour . Mais il serait plus précis de dire  que cet acte qui consiste à voir est l'amour."

Anthony de Mello
Appel à l'amour

Partager cet article
Repost0
23 mai 2008 5 23 /05 /mai /2008 19:22







"En tout endroit du monde, l'être humain est en quête d'amour , car chacun est convaincu que seul l'amour peut sauver le monde, que seul l'amour peut donner un sens à la vie et la rendre digne d'être vécue. Mais il y a si peu de gens qui comprennent comment il s'éveille dans le coeur humain! L'amour est trop souvent assimilé aux bons sentiments à l'égard d'autrui, à la bienveillance, à la non-violence, au dévouement. Mais ces choses là ne constituent pas l'amour. L'amour jaillit de la conscience. Ce n'est qu'en voyant une personne telle qu'elle est au moment présent et non pas en fonction de notre souvenir  de notre imagination, de nos projections ou de nos désirs que nous pouvons réellement l'aimer ; sinon ce n'est pas elle que l'on aime mais l'idée qu'on s'en fait, non pas cette personne elle-même mais cette personne en tant qu'objet de notre désir.
 Le premier ingrédient de l'amour est donc de voir cet individu, ou cet objet, ou cette réalité telle qu'elle est. Pour ce faire - et cela exige une discipline énorme- , il faut que vous renonciez à vos désirs, à vos préjugés, à vos souvenirs, à vos projections, à votre vision sélective des choses. Mais la discipline que cela exige est si grande que la plupart des gens préfèreraient se jeter tête baissée dans les bonnes actions et le dévouement plutôt que de se soumettre au feu brûlant de l'ascétisme. Lorsque vous décidez de vous dévouer à quelqu'un que vous n'avez même pas  pris la peine de regarder, répondez-vous aux besoins de cette personne ou aux votres ? Le premier ingrédient de l'amour est donc de voir l'autre, réellement. "

Anthony de Mello
Appel à l'amour

Partager cet article
Repost0
10 mai 2008 6 10 /05 /mai /2008 10:13


  
 
  





 "Combien de vérité peut supporter la fragile âme humaine ? " se demandait Jean Rostand . C'est la question , certes , d'un coeur compatissant. Et pourtant (comme on le dit d'un malade atteint d'un mal incurable : " Il a le droit de savoir sur lui-même la vérité") , il m'apparaît que toute transformation se fera au prix de cette vérité .
 Quelle vérité ? Une vérité qui n'est aussi terrible que parce qu'elle ne laisse rien à sa place lorsqu'elle nous atteint , et que nous aimons tous , fragiles que nous sommes , garder les choses à leur place . Alors , cette vérité ? Eh bien , la voici : le monde du dehors  ne reflète que l'état du monde intérieur .
 Devant toute souffrance , toute violence , toute dégradation monte la question harcelante : qu'y a-t-il en moi qui souffre , qui mord , qui frappe , qui tue , qui dégrade ? Quelle part en moi acquiesce à l'humiliation , à la mort d'autres êtres humains ?
 Et dès que la question est là -dans sa terrible clarté- , alors quelque chose d'infiniment mystérieux se met en place dont je ne  saurais dire , après l'avoir observé tant de fois , que ceci : cette force agit , dans un espace où ni le regard ni la volonté ni l'intention ne pénètrent . Seule la certitude se met en place , ardente , irrécusable : de chacun de nous dépend en toute instance l'état du monde .
 Il ne s'agit de rien d'autre que de " réparer le monde en nous" ( François Cervantès) . Non pas de nous réparer nous-mêmes pour notre bien-être ou même notre salut ( tâche d'ailleurs impossible vu l'irréparable , l'irrémédiable , l'absolue porosité de notre être ) , mais de "réparer le monde en nous" . Quelle aventure !


Christiane Singer
Où cours -tu ?
Ne sais-tu pas que le ciel est en toi?

Partager cet article
Repost0
6 mai 2008 2 06 /05 /mai /2008 18:28


" Je crois que je ne sais pas ce qu'est l'illumination , bien que je sois un expert sur ce sujet . A la fois personnellement et professionnellement , et depuis presque soixante ans maintenant , j'étudie "l'enténèbrement" , de sorte que je sais quand je suis plus enfoncé dans ma folie , dans mes leurres , et coupé de la réalité . Il y a eu certainement des fois où j'ai illuminé  ces ténèbres quand j'ai réellement écouté ce qu'une personne disait , au lieu d'écouter mes idées préétablies sur ce qu'elle devrait dire . Il y a de fois où j'ai pu être plus utile aux gens de cette façon , et ces moments sont précieux pour moi , mais ils ont tendance à être éphémères . Je n'ai pas d'illusion du genre : "Mince alors ! Je suis vraiment devenu réalisé !" . Je sais que ce n'est pas vrai . Je sais que je ne suis pas aussi fou qu'il y a vingt ans et j'en suis heureux . Je fais un peu plus attention . Mais en comparaison de ce que je sais être possible , j'ai encore un long chemin à parcourir . Et même quand je dis cela , je constate qu'il y a une partie de moi-même qui est fière d'être aussi humble à propos de l'illumination , il faut donc que je porte attention à cette partie -là."

"Si nous essayons de considérer l'Eveil sur un continuum , nous pouvons le voir en tant que processus , et non simplement en tant qu'état final."

"L'illumination , c'est être libre du chemin spirituel".


Charles Tart
(C . Tart  un des chercheurs les plus connus dans le domaine des états de conscience et la théorie transpersonnelle. Il a notamment écrit States of Consciousness ).

Partager cet article
Repost0
1 mai 2008 4 01 /05 /mai /2008 12:04



 L'amour romantique est une attirance qui exclut l'esprit et la communauté , laissant à ses deux protagonistes le soin d'inventer leur relation par eux-mêmes. C'est le contraire d'une relation qui s'abandone à la guidance de l'esprit . L'amour romantique ignore toutes les étapes qui préparent une rencontre spirituelle , où on part du bas de la montagne pour la gravir progressivement à l'unisson , jusqu'au sommet . Il ne laisse aucune place pour que se manifeste la véritable identité des personnes impliquées . Il encourage l'anonymat et force les personnes à se déguiser.(...)
 La sagesse des anciens qui consiste à partir du bas de la montagne pour arriver au sommet permet de vous assurer que chacun comprend qui est l'autre , à chaque étape du chemin. Vous apprenez ce qui fait hurler votre partenaire et ce qui déclanche son rire , par exemple . Les anciens savent que si vous commencez une relation par une romance , il arrive presque toujours que beaucoup de caractéristiques personnelles soient dissimulées . Il vous faudra des années pour découvrir la véritable identité de votre partenaire . Et encore : seulement si vous en avez l'occasion . Je sais que certaines personnes passent leur vie entière avec un étranger .(...)
 L'amour romantique n'a pas sa place au village . Cela ne fonctionne pas . Le genre de passion , d'émotion et de lien que les occidentaux recherchent dans une relation romantique , les habitants du village l'attendent de l'esprit . La puissance de l'amour romantique en occident est vraiment un symptôme de la séparation du sacré.


 Sobonfu Somé
Vivre l'intimité

Partager cet article
Repost0
28 avril 2008 1 28 /04 /avril /2008 14:36


La foi consiste à ne jamais renier dans les ténèbres ce qu'on a entrevu dans la lumière .

Gustave Thibon



L'homme a ce choix : laisser entrer la lumière ou garder les volets fermés.
Henry Miller


Partager cet article
Repost0
27 avril 2008 7 27 /04 /avril /2008 20:40


 



" La double face est toujours là : l'aspect caché / l'aspect visible , le clair / l'obscur , le dedans /  le dehors , la naissance et la mort.
"Il y a toujours un moment " , me disait un jour Frédéric Leboyer , "où sur le visage de la femme en gésine transparaît le visage de la mort . C'est pourquoi je n'ai jamais voulu la présence des hommes aux côtés de leur femme car ils ne le supportent pas , ils ne sont pas préparés , ils s'effraient , ils supplient : faites donc quelquechose ! Or il n'y a rien à faire car mettre au monde et mourir , c'est la même chose ! Comment comprendre ? Moi qui ai vu mille fois ce visage de mort apparaître , je sais que naissance et mort ne font qu'un . Et allez donc expliquer ça !"
 Les antonymes vont ensemble , inséparables . L'un se montre , l'autre se cache . Un ballet sublime et terrifiant . On ne peut faire l'économie du tremendum , de l'effroi sacré devant le monde créé. Nos ancêtres le connaissaient . Nous n'en voulons plus. Aussi le mystère  de la vie nous reste étranger , hostile. Il n'y a pas de choix possible . A choisir , à étrangler un aspect on étrangle l'autre avec . (..) La révélation qui attend le sage à la fin de sa route est toujours semblable dans toutes les traditions : le deux est UN."


Christiane Singer
"Où cours-tu?
Ne sais -tu pas que le ciel est en toi?

Partager cet article
Repost0
17 avril 2008 4 17 /04 /avril /2008 21:37
                                       




                                        
                                                
                                                


                                            La signification du lâcher prise
                           Eckhart Tolle , "Le pouvoir du moment
présent
"

                                   
Partager cet article
Repost0